Composteur rotatif : comment faire du compost rotatif ?

composteur rotatif
Composteur rotatif WilTec. Source : Amazon.fr

Chacun des composteurs sur le marché répond à des critères et à des caractéristiques spécifiques, comme c’est le cas du composteur rotatif. C’est un système qui permet de mélanger correctement les déchets.

De nombreux utilisateurs optent pour cette conception car elle est facile à utiliser, accélère le processus et fournit un compost de qualité.

Si vous êtes intéressé par l’apprentissage de cette méthode, ne manquez pas les lignes suivantes, nous vous aiderons à faire du compost rotatif, de manière simple et très pratique.

Qu’est-ce qu’un composteur rotatif ?

Un composteur rotatif ou composteur tournant tournant vous permet de stocker les déchets de cuisine. Son but est de produire un engrais écologique qui peut être utilisé pour fertiliser les plantes du jardin. La particularité d’un composteur rotatif est qu’il produit du compost de manière aérobie.

C’est l’un des composteurs les plus populaires, surtout en raison de son côté pratique. Dans un composteur rotatif, le système de ventilation est idéal. Lorsque le contenu est ajouté à la poubelle, une rotation a lieu qui combine les déchets et permet à l’oxygène d’être présent dans tous les espaces.

Lifetime 60076 Composteur Rotatif Noir | 74,9 x 77,4 x 111,7 cm

139,33 €

Capacité de 189.3 litres

Construit en polyéthylène haute densité (HDPE)

Le design du tambour permet au composteur de tourner facilement

Lifetime 60076 Composteur Rotatif Noir | 74,9 x 77,4 x 111,7 cm
Acheter

Dans un composteur en bois ou traditionnel, une série d’outils est nécessaire pour mélanger les déchets. En outre, il doit être fabriqué de manière à ce que l’air puisse pénétrer dans les murs.

Les conceptions habituelles exigent plus de dévouement, elles doivent être constamment contrôlées, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles les utilisateurs préfèrent faire du compost rotatif.

Avantages d’un composteur rotatif

La demande de composteurs rotatifs est très élevée, par rapport à la méthode traditionnelle. Elles sont idéales pour obtenir un engrais d’excellente qualité en peu de temps et sans grand effort.

Un système de compostage rotatif apporte, entre autres, les avantages suivants :

  • Une bonne ventilation : avec un composteur rotatif, vous n’aurez pas de problèmes d’aération. En faisant tourner le tambour, l’oxygène sera présent dans toutes les parties du compost.
  • Peu d’effort : il suffit de tourner la poubelle. Vous n’aurez pas à passer beaucoup de temps à mélanger les déchets.
  • Un compost de qualité : l’un des secrets pour produire un bon compost est que les déchets sont bien répartis, un mélange homogène. Ainsi, le compost rotatif sera un produit d’excellente qualité.
  • Moins de dépenses : avec un composteur domestique traditionnel, vous devrez investir dans des outils qui vous permettront de mélanger et d’aérer le compost. Avec un composteur rotatif, il suffit de faire tourner le tambour.
  • Réduction des odeurs : un système rotatif vous évitera les odeurs désagréables.

Comparaison des composteurs rotatifs

Lifetime 60076 Composteur Rotatif Noir | 74,9 x 77,4 x 111,7 cm
Voir sur Amazon
CARACTÉRISTIQUES Capacité 189,3 litres
Fabriqué en polyéthylène haute densité (HDPE)
Tourne facilement
Poids : 18,6 kg
Garden Point Composteur de Jardin Rotatif | Equipé de Trous de Ventilation | Fabriqué en PP et inox
Voir sur Amazon
CARACTÉRISTIQUES Capacité de 210 litres
Fabriqué en polypropylène et en acier inoxydable
Matériaux résistants
Poids : 10,62 kg
UPP Composteur de Jardin I 2 Chambres rotatives I Tonneau compostage Balcon, terrasse ou Jardin
Voir sur Amazon
CARACTÉRISTIQUES Capacité de 210 litres
Fabriqué en plastique PP et métal enduit
Matériaux 100 % recyclés
Poids : 11 kg

Comment choisir un composteur rotatif ?

Lors de l’achat d’un composteur rotatif, il est important de vérifier qu’il respecte une série de paramètres, parmi lesquels se distinguent les suivants :

  • Matériaux : un composteur rotatif doit être fabriqué en utilisant des matériaux résistants. Tout d’abord parce qu’il doit supporter le poids des déchets et pour rester aussi stable.
  • Résistants : généralement, ces composteurs sont utilisés dans les zones extérieures, comme le jardin. Ils doivent donc être conçus pour résister à des températures et à une humidité extrêmes.
  • Système de verrouillage : il est très important que le couvercle soit bien scellé, cela empêchera le compost en rotation de sortir.
  • Compartiments : il existe différents modèles sur le marché, les plus recommandés sont ceux qui comportent différents modules.
  • Portes : elles doivent être larges afin que vous puissiez introduire et retirer le compost facilement.
  • Système de ventilation : assurez-vous qu’il comporte suffisamment d’ouvertures pour que l’air puisse circuler facilement.

UPP Composteur de Jardin I 2 Chambres rotatives I Tonneau compostage Balcon, terrasse ou Jardin

126,99 €

Capacité 2 x 105 L

Écologique : fabriqué à partir des materiaux recyclés

Idéal pour petits espaces

UPP Composteur de Jardin I 2 Chambres rotatives I Tonneau compostage Balcon, terrasse ou Jardin
Acheter

Comment fabriquer du compost rotatif

Le processus pour faire du compost rotatif est très similaire au système traditionnel. Dans un premier temps, vous devez vous assurer que les déchets sont ceux qu’on utilise pour faire du compost de qualité.

Les instructions suivantes vous aideront à utiliser au mieux votre composteur rotatif :

  • Ajoutez une couche de déchets secs : il peut s’agir de branches, de fruits, de feuilles, de carton, entre autres.
  • Eau : à l’aide d’un arrosoir, saupoudrez un peu sur les déchets secs, essayez seulement d’humidifier, n’en faites pas trop.
  • Introduisez les déchets humides : placez les déchets de cuisine dans le récipient rotatif, par exemple : feuilles de laitue, coquilles de pomme, légumes.
  • Laissez reposer : après avoir ajouté les couches de déchets, vous devez attendre environ deux semaines pour retourner le conteneur.
  • Après cette période, voyez comment se porte votre compost en rotation. Sécurisez la porte : assurez-vous que tous les compartiments sont scellés.
  • Mélange : procédez à la rotation du tambour du composteur, vous pouvez faire 2 ou 3 tours.
  • C’est tout ! Une fois ces étapes franchies, vos composants seront mélangés et l’oxygène sera présent.

L’avantage de ce système de rotation est que votre compost sera plus rapide que dans les bacs traditionnels, car le processus de compostage est accéléré.

Quel composteur rotatif choisir ?

Il existe une grande variété de composteurs rotatifs sur le marché. Il est donc normal qu’il soit difficile de choisir un dessin ou modèle parmi tant d’autres.

Pour que vous puissiez prendre une décision et ne pas la regretter, prenez note des aspects à considérer avant d’acheter :

  • Capacité : n’oubliez pas de chercher un composteur rotatif qui répond à vos besoins. En ce sens, il est pratique de le faire en fonction du nombre de personnes dans votre environnement familial. S’il s’agit d’une ou deux personnes, vous pouvez acheter un modèle de 70 litres. Mais si, au contraire, vous accumulez les déchets de 6 personnes maximum, choisissez l’un des 200 litres.
  • Espace : savez-vous déjà où vous allez placer votre composteur rotatif ? Si vous disposez de suffisamment d’espace, vous pouvez opter pour une conception de grande capacité. Ou choisissez une taille moyenne pour les petites zones.
  • Mobilité : il existe des modèles de composteurs rotatifs qui sont livrés avec des roues, ce qui est idéal pour se déplacer facilement vers l’endroit souhaité.

Fabriquez votre propre composteur rotatif

compost rotatif
Compost. Source : Pixabay

Si vous optez pour un composteur rotatif, vous avez également la possibilité de fabriquer votre propre composteur maison. Bien sûr, vous devrez passer plus de temps à fabriquer le récipient. Toutefois, si vous disposez des outils et des matériaux nécessaires, vous pouvez faire des économies.

Voici les étapes à suivre si vous voulez savoir comment fabriquer un composteur rotatif :

  • Repérez un tonneau en matériau solide, il peut être en plastique.
  • Chevalet ou socle en bois pour tenir le tonneau.
  • Des tuyaux en PVC que vous pouvez placer dans la structure en bois pour que le baril puisse tourner.
  • Percez des trous sur les côtés et à l’avant du conteneur, à l’aide d’une perceuse. Ils ne doivent pas être trop grands, pour éviter que le compost ne s’écoule.
  • Ouvrez un compartiment, juste assez grand pour que vous puissiez y mettre les déchets et en sortir le compost. Assurez-vous de mettre un couvercle solide pour empêcher les déchets de sortir lorsque vous tournez le tonneau.

Laisser un commentaire